Favoriser la biodiversité sur le site du projet

Biodiversité Roybon
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Email this to someonePrint this page

La préservation de la biodiversité du site du projet Roybon est un objectif majeur du maître d’ouvrage. Pour y parvenir, le plan masse intègre en amont les enjeux naturalistes pour limiter les impacts sur les espèces et leurs habitats. Pour les espèces et les habitats à enjeux patrimoniaux, c’est le principe de l’évitement qui a été suivi.

Le projet implique également de favoriser la biodiversité sur le site en phase d’exploitation. Outre la mise en œuvre de programmes de sensibilisation des équipes d’exploitation et des visiteurs, de nombreuses actions concernant l’ensemble de l’activité du site seront mises en œuvre en faveur de la faune et de la flore.

La conception du projet Roybon s’est appuyée sur des enquêtes de terrain détaillées caractérisant la biodiversité du site. Ces analyses ont mis en évidence la présence de certaines espèces et d’habitats qui nécessitent des actions de préservation, notamment autour de la présence d’espèces végétales protégées et de zones écologiquement sensibles.

L’ensemble de ces observations a été intégré dans la conception du plan masse, dans une logique d’évitement et de limitation des impacts sur le milieu naturel. Les données recueillies serviront également à mettre en place des actions concrètes pour favoriser la biodiversité sur le site.

Préserver et favoriser la biodiversité du site

Pour favoriser la biodiversité sur le site, plusieurs actions seront mises en œuvre :

  • Les aménagements paysagers seront réalisés en fonction des objectifs de gestion écologique du site : les espèces invasives et exotiques ne seront ainsi pas introduites . Les espèces exotiques qui seront installées dans l’Aqua Mundo seront sélectionnées en veillant à ce qu’elles ne soient ni rares, ni protégées. Une série de mesures seront prises pour éviter le risque de dispersion : choix des espèces, confinement…
  • Un plan de gestion écologique sera mis en place, comprenant le non recours aux produits phytosanitaires et aux intrants chimiques, la gestion différenciée des parcelles plantées (maintien du couvert végétal, fauche tardive…), la renaturation des berges dégradées des rus et des fossés, le maintien de corridors de déplacement des espèces, la limitation des espèces végétales non-locales, la veille de contrôle des végétaux invasifs, le suivi écologique des espèces et des habitats remarquables.
  • La définition d’un plan simple de gestion forestière permettra d’effectuer tous les 5 ans les coupes et entretiens à réaliser au niveau des boisements.
  • En période d’enneigement du site, l’utilisation de sels de déneigement sera limitée à la voie périphérique et aux accès des piétons. Afin de réduire les quantités utilisées, le salage sera préventif en fonction des alertes météo.

Des actions qui s’inscrivent à long terme

Ces différentes mesures s’accompagneront de nombreuses actions de formation et de sensibilisation à destination des collaborateurs et des visiteurs qui seront invités à participer à la préservation du site :

  • Des livrets d’information et des panneaux d’affichage seront présents sur le site pour sensibiliser les visiteurs au respect du patrimoine naturel et notamment à la protection de certaines zones sensibles.
  • Les activités proposées seront cohérentes avec les objectifs de préservation de l’environnement. De plus, pour valoriser la biodiversité locale, des activités de découverte de la faune et la flore locale seront proposées aux résidents, en particulier aux enfants.

Ces différentes actions de préservation de l’environnement s’inscrivent dans le long terme. Une politique de management environnemental sera mise en place au sein du site en phase d’exploitation pour s’assurer du respect des objectifs de préservation de l’environnement.

Afin de garantir la poursuite de ces efforts, le projet s’engagera dans des démarches de certification à l’image des autres domaines Center Parcs (ISO 14001 et Clef Verte). Par ailleurs, des indicateurs quantitatifs ont été mis en place pour suivre la performance des sites sur chaque enjeu et des plans d’actions sont définis chaque année.

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Email this to someonePrint this page

Je donne mon avis