L’organisation de la circulation sur le site et à ses abords

center parcs transports doux
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Email this to someonePrint this page

Dès la conception du projet Center Parcs à Roybon, le maître d’ouvrage a pris en compte les déplacements des vacanciers et des flux entrants d’approvisionnement sur le site, avec pour objectifs la réduction des nuisances environnementales et des nuisances vis-à-vis des riverains. Un schéma de déplacement avec différentes mesures a ainsi été élaboré pour prévoir et organiser la circulation sur le site et à ses abords. Quatre orientations précises sont à l’étude : exploiter au mieux le réseau routier existant, organiser le stationnement, optimiser le transport des matières, favoriser les modes de transports doux.

Réduire l’impact environnemental des déplacements sur le site

Le Domaine s’étendra sur près de 150 hectares et pourra accueillir en phase d’exploitation près de 5 000 vacanciers. La circulation des personnes sur le site et à ses abords s’est donc imposée comme un enjeu majeur dans un objectif de réduction des nuisances sonores et de proposition d’une offre de vacances reposantes avec des moments de reconnexion avec ses proches et avec la nature.

Sur le site, le maître d’ouvrage a choisi des modes de « circulation douce » :

  • Les déplacements pédestres des vacanciers seront encouragés via l’aménagement du site et de sa configuration paysagère, incitant à la promenade. Les voitures individuelles resteront garées sur le parking à l’entrée du site.
  • Des pistes cyclables seront aménagées sur le site et à l’extérieur pour des excursions/circuits à vélo. Des voiturettes électriques et des vélos seront proposés à la location : bicyclettes individuelles de toutes tailles, tandems, poussyclettes, postes bébés…
  • Les employés circuleront eux en transports doux, à vélo équipés de remorques pour le personnel d’entretien ; en véhicules électriques pour le personnel de maintenance. Ces engins motorisés électriques Goupil, dotés d’une autonomie de 95 km sont capables de transporter jusqu’à 700 kg de charge utile.

L’enjeu de réduction des nuisances a été étendu aux abords du site. Afin d’éviter l’engorgement des voies de circulation, notamment pour les riverains, le projet prévoit l’implantation de la guérite d’accueil éloignée de la voie départementale à 600m à l’intérieur du site.

Pour l’accès au site des employés, d’autres solutions comme les transports en commun (système de ramassage par autocar) ou le covoiturage seront mises en œuvre et présentées dans un Plan de Déplacement Entreprise.

Ces différentes mesures concernant les déplacements sur le site et les transports des employés visent ainsi à réduire les nuisances environnementales et offrir à nos vacanciers et collaborateurs un domaine préservé et des séjours sans voiture.

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Email this to someonePrint this page

1 réaction

  1. Vivement que ce projet se concrétise pour nous permettre de profiter, en famille et avec les amis, près de chez nous, de moments inoubliables comme ceux que nous avons déjà vécu dans d’autres Center Parcs.

Je donne mon avis